Souvenirs de la côte Basque

 

Hello mes globe-trotters !

 

Je tenais absolument à vous raconter mon séjour sur la côte Basque pour égayer cette journée un peu grisâtre. L’été est sur sa fin laissant place à l’automne qui s’installe doucement mais sûrement alors un dernier souvenir ensoleillé ne pourra que nous réchauffer le coeur. Je me sens d’une humeur poète aujourd’hui. Ne tardons pas plus j’ai beaucoup de choses à vous raconter.

Le logement

Je vous le disais au début de l’été dans un précédent article, nous avons choisis de louer un appartement en bord de mer avec Airbnb. Après un long voyage en voiture sous la chaleur nous arrivons enfin à Anglet, bien contents de découvrir notre petit chez nous provisoire. L’appartement était plutôt fidèle à la description, nous avons été bien accueillis par notre hôte qui s’est montré très serviable. Nous n’avons pas flashé sur cet appart’ qui n’était pas non plus notre premier choix à la base, la déco était basique voir quasi inexistante mais il était bien équipé et surtout bien situé avec une magnifique vue mer. Nous avons eu droit a des couchers de soleil magnifiques !! Je vous laisse admirer ces quelques captures authentiques (sans retouche).

 

Vue mer plage anglet
Vue du balcon de notre hébergement

IMG_20150903_202359

IMG_20150830_205216

IMG_20150829_203117

Se balader dans la région

Nous avons eu la chance d’avoir du beau temps toute la semaine sauf le lundi où nous nous sommes retrouvés sous un déluge de 16h jusqu’au lendemain matin. Obligés de se réfugier dans un salon de thé pour attendre que ça se calme. Hormis ce jour, la météo clémente nous a permis de profiter des beaux paysages de la région. La première chose que nous avons faites c’est de nous rendre à la plage de la chambre d’amour d’Anglet. Je trouve ce nom trop mignon ! Le bruit des vagues et les bains de mer nous avaient manqué. La plage était en contrebas de l’appart’, nous pouvions facilement y accéder grâce à un petit chemin très pentu. La descente était facile mais la montée un peu moins… En revanche, pour se baigner il faut être téméraire parce que les vagues sont assez violentes.

 

Plage d anglet
Plage d’Anglet

 

Ensuite, nous sommes allés à Biarritz dont le centre ville se trouvait à 1/4 d’heure à pieds de notre résidence. Motivée, j’y ai même fait un petit footing pour respirer le bon air marin tout en gardant la forme. Nous avons traversé la grande plage de Biarritz pour ensuite traverser le petit port de pêche et grimper vers le rocher de la Vierge. Je dis grimper car il y a deux chemins pour y accéder. L’un par la route en traversant le rocher de l’Atalaye via un tunnel, l’autre en contournant le rocher par un petit chemin aménagé avec pleins d’escaliers. Pour la petite histoire, la légende dit que le rocher de la Vierge porte ce nom pour commémorer des baleiniers biarrots qui se sont retrouvés pris dans une tempête en pleine mer et alors qu’ils commençaient à douter de leur survie, ils ont suivi une lumière lointaine qui les a ramenés au port. Une super balade à faire ! La vue est superbe, on voit les vagues s’éclater contre les rochers, c’est magique ! Nous avons à peine eu le temps d’arriver aux abords du fameux rocher de la Vierge que le déluge s’abattait sur nous ce qui explique le temps grisâtre sur certaines photos mais nous avons eu la chance de pouvoir y retourner pour terminer la visite et monter les 248 marches du phare de Biarritz (objectif : fessier en béton). La montée ne coûte que 2€ pour avoir une vue imprenable sur la baie de Biarritz.

 

IMG_20150831_160844

IMG_20150831_162102
Port-Vieux de Biarritz
IMG_20150901_165646
Rocher de la Vierge

IMG_20150901_165540

IMG_20150901_165839

Phare Biarritz
Phare de Biarritz

 

Après avoir retrouvé le soleil, nous sommes partis à la découverte de Saint-Jean-de-Luz. En bons touristes nous avons pris le petit train pour découvrir les coins touristiques de la ville. J’ai beaucoup aimé cette petite ville. Trop mignone avec son port, son petit train touristique et ses jolies maisons. Enfin, on a réussi à se baigner dans la mer sans se battre contre les vagues. Il semblerait que Saint-Jean-de-Luz ait beaucoup souffert de raz-de-marée et que pour remédier au problème Napoléon fit construire des digues pour diminuer le mouvement des vagues. On peut donc faire bronzette et se baigner tranquillement sans craindre d’être emporté par les vagues (oui j’ai peur des vagues). A deux pas de la plage, une zone piétonne, où l’on retrouve de nombreux commerces, restaurants, glaciers… Idéal pour faire une pause et goûter à la gastronomie locale.

 

saint jean de luz
Saint-jean-de-Luz
IMG_20150902_180539
Petit train de Saint-Jean-de-Luz

 

Parmis les petits villages à visiter dans la région, il y a aussi Espelette dans le genre petit village traditionnel, maisons aux couleurs du drapeau basque et spécialités locales avec une super vue sur les Pyrénées. On a très vite fait le tour mais ça vaut le coup de prendre la voiture et de rouler sur les petites routes de campagne et de découvrir de très jolis paysages. Si on va a Espelette, on s’arrête au lac de Saint-Pée-Sur-Nivelle. C’est un grand lac dans lequel on peut se baigner mais aussi faire des activités. Il y a des chemins autour du lac pour faire des petites randonnées pédestres ou son jogging. C’est un peu paumé dans la campagne mais du coup on profite du calme et de la nature.

 

Espelette
Espelette
IMG_20150903_190730
Lac de Saint-Pée-Sur-Nivelle

IMG_20150903_185320

 

Enfin, le dernier jour, sur les conseils du moniteur de flyboard (vous savez cette planche qui vous fait voler au dessus de l’au en vous donnant des airs de super héro…), nous avons fait une petite virée à San Sébastian. Une trentaine de minutes en voiture et moins de 10€ de péages suffisent à s’y rendre. Il y a 3 plages mais nous sommes restés autour de celle du centre ville : la baie de la Concha. Il y avait pas mal de rues piétonnes et beaucoup de commerces. De quoi faire son shopping avec l’air marin dans les narines et le bruit des vagues en fond. Des bars à tapas en veux-tu en voilà, des restaurants pas chers qui assurent le service sans interruption.  C’est une ville où il y a de jolies architectures, qui est très animée. Nous n’avons pas eu le temps de beaucoup la visiter car nous devions rentrer préparer notre départ mais ce qui est sûr c’est que je reviendrai faire plus ample connaissance avec San Sebastian. Et parceque les vacances servent aussi à se reposer, on s’est quand même accordé 2h au spa de l’hôtel Atlanthal à Anglet. Jets massants, bains à remous, jacuzzi, sauna, hammam en illimité pour 22€, moi je dis OUI !! Une bonne séance détente avant un long trajet en voiture pour rentrer sur Paris, c’est tout ce qu’il nous fallait.

 

IMG_20150904_150621

IMG_20150904_172539
Playa de la Concha

Animations San Sebastian

San Sebastian
Centre ville de San Sebastian
Atlanthal Anglet
Hotel SPA Atlanthal Anglet

 

Le pays basque a vraiment une culture très riche, beaucoup de choses à voir et à apprendre, des paysages magnifiques. J’étais déjà tombée sous son charme lors de mon premier voyage à Biarritz il y a quelques années mais ces vacances m’ont permis de découvrir un peu plus cette région et d’en tomber complètement amoureuse. Et la gastronomie de la région on en parle ? OUI OUI on en parle. Pour une gourmande comme moi, cette région c’est « l’île de la tentation ». Trop de saveurs, trop de plaisir pour les papilles mais ça mérite un nouvel article alors je développerai ce sujet dans un dernier article sur mes vacances d’été. Je vous présenterai les bonnes adresses que j’ai découvertes et je vous parlerai de toutes les spécialités locales que j’ai eu tant de plaisir à goûter. Stay tuned !

Vous êtes déjà allés au Pays Basque ? Qu’est ce qui vous plaît le plus dans ce coin ?

 

PE

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *