Gourmandises Basques – mes bonnes adresses

 

Bonjour à tous,

 

Aujourd’hui, un article pour les fins gourmets ou les gros gourmands comme moi. Je reviens pour la dernière fois sur mon séjour au Pays Basque pour vous parler de sa gastronomie, de ses saveurs qui enjaillent les papilles. J’avais trop de choses à vous raconter pour ne faire qu’un seul article sur le Pays Basque alors cet article vient compléter mon post Souvenirs de la côte Basque. En revanche, je dois m’excuser à l’avance auprès de vous si cet article est peu illustré. Je suis très nulle en pornfood, j’oublie toujours de prendre ma photo avant de toucher à mon assiette. Ma gourmandise est plus forte que moi. D’ailleurs, chéri chou s’amuse à se moquer de moi et à faire de l’anti-pornfood en prenant la photo de mon assiette déjà entamée ou vide.

 

Commençons par parler des spécialités locales. Il faut savoir que cette région est assez marquée par la culture espagnole, il y a vraiment beaucoup de choses à goûter. Je n’ai pas tout goûté parceque j’aurai eu quelques problèmes pour rentrer dans mes jeans au retour de mes vacances mais je me suis quand même un peu fait plaisir. Lorsqu’on va dans cette région, il faut absolument goûter l’incontournable gâteau basque. C’est une sorte de gâteau sablé fourré. L’original est à la crème mais il est décliné à plusieurs goûts : chocolat, noisette, cerise noire… D’ailleurs, en parlant de cerise noire, c’est un fruit qu’on cuisine beaucoup en sauce pour accompagner un bon magret de canard du sud ouest, en confiture, pour fourrer les gâteaux… Si vous êtes plutôt sucré, je vous conseille quelques friandises et pâtisseries comme le gâteau des rois, une sorte de brioche à la fleur d’oranger (un délice !), la pantxineta qui ressemble à un millefeuille sans le sucre glace mais tout aussi bon, le touron basque, une sorte de pâte d’amande nature ou arômatisée à différents goûts et même au piment d’Espelette, les macarons de Saint-Jean de-Luz, rien à voir avec les macarons La Durée ceux sont des petits palets moelleux ou encore les kanougas, petits caramels tendres et fondants… Si vous préférez le salé, goûtez leur charcuterie qui est à tomber ! Les saucissons, le jambon de Bayonne, le béret basque, une sorte de saucisson rond au poivre… à accompagner avec des piments basques, doux. Ils remplacent des cornichons à l’apéro ou en salade. Dans les restaurants, on cuisine beaucoup de magret de canard, de foie gras, de poissons et de fruits de mer notamment les chipirons qu’on retrouve sur beaucoup de cartes. Je n’ai pas tout cité mais vous avez déjà un bel aperçu de ce qui se fait dans la région.

 

Gâteau basque
Gâteau basque – crédits photo : Pinterest

 

Pantxineta
Pantxineta – crédits photo : Pinterest

 

Tourons basques
Tourons basques – crédits photo : Pinterest

 

Bérêt Basque
Béret Basque – crédits photo : Pinterest

 

Piments Basques
Piments Basques – crédits photo : Pinterest

 

Quelques adresses

 

Pariès : 9 rue Gambetta – 64500 Saint-Jean-de-Luz

Une très bonne boutique dans laquelle j’ai acheté quelques gourmandises en souvenir. La bonne nouvelle c’est qu’ils ont même ouvert une boutique sur Paris.

Paries St jean de luz
Pariès

Paries

 

Maison Adam : 49 rue Gambetta 64500 Saint-Jean-de-Luz

Une épicerie fine avec pas mal de spécialités régionnales salées et sucrées.

Maison Adam
Maison Adam

 

Maison Thurin : 32 rue Gambetta – 64500 Saint-Jean-de-Luz

Pour les gros consommateurs de charcuterie et de fromage. Que de bons produits frais et locaux.

Maison Thurin
Maison Thurin

 

Les restau’

 

L’indigo : 5 esplanade des Gascons – 64600 Anglet

Première adresse que nous avons testée et grosse déception. Rien d’exceptionnel dans  les assiettes. J’ai commandé un magret de canard que j’ai trouvé trop gras et difficile à mâcher. Nous avons commandé un vin, on nous a apporté une bouteille qui ne correspondait pas à ce qui était écrit sur la carte. Lorsqu’on s’est permis de faire la remarque au serveur, il a eu l’air de mal le prendre et nous a envoyé son responsable qui s’est excusé et s’est justifié en disant que c’était son fournisseur qui lui avait envoyé ce vin. Après ce court incident, il nous a offert un verre de vin bien meilleur que celui qu’on nous a servi.

 

L'Indigo

 

Le Cap Marine : Esplanade des Gascons – 64600 Anglet

Un petit restaurant qui ne paie pas de mine mais qui est pas mal du tout. Pas trop cher et bon. Les serveurs sont agréables et souriants, ça fait vraiment plaisir. Nous y sommes allés deux fois. La première fois, déçue de mon magret de la veille, j’ai choisis un magret de canard à la cerise noire. La seconde fois, j’ai choisis une salade de chèvre chaud. Les deux plats étaient très bons ! La salade de chéri chou avait l’air super bonne aussi et nous avons goûté un vin blanc de la région le Jurançon sec. On l’a beaucoup apprécié. C’est une adresse que je retiens pour une prochaine fois à Anglet.

 

Cap Marine Anglet

Salade Cap marine
Salade de chèvre chaud, salade du sud ouest, vin blanc Jurançon sec et sangria

 

Salon de thé Miremont : Place Bellevue – 64200 Biarritz

C’est le salon de thé où nous nous sommes réfugiés pendant notre balade à Biarritz en attendant que le déluge se calme. Il y avait beaucoup de monde, je ne sais pas si c’est comme ça tout le temps mais ça a l’air de bien marcher ce salon thé. L’ambiance fait un peu guindé mais les serveurs coincés dans leur costume de garçon de café ne décrochent pas un sourire, pour avoir une carte si tu ne te manifestes pas tu peux attendre très longtemps. Le service est médiocre par rapport aux prix et à l’ambiance qui règne dans le salon. En revanche, la qualité des produits est bonne et il y a du choix sur la carte.

 

Miremont
Gâteau Basque à la cerise noire et chocolat chaud Miremont

 

Kostaldea : Boulevard de la Mer – 64600 Anglet

C’est une petite baraque qui fait bar à tapas en plein air avec vue sur la mer. Autant vous dire que quand il pleut ça ne leur sert à rien d’ouvrir. C’est assez sympa pour aller boire un verre, le vendredi il y a même eu un petit concert. Voilà les premières photos de mon pornfood râté.

 

IMG_20150830_153039
Monaco presque fini :/
IMG_20150830_152654
Tortillas et assortiment de tapas déjà bien entamés :/

 

Kaia : 21 Quai Amiral Jaureguiberry – 64100 Bayonne

Une pizzeria située au bord de l’Adour, le fleuve qui traverse Bayonne. On y allé tard dans la soirée donc il ne servait plus que des pizzas. Ok. Pas le choix, on s’adapte. Les serveuses sont accueillantes, elles ont le smile, elles sont dynamiques. Bref ! Service satisfaisant. En revanche, dans l’assiette c’était moins sympa. Hélàs. La pâte à pizza ressemblait plus à une pâte à flammekueche. Elle était fine et trop croustillante. Sur la pizza, c’était du fromage râpé et non de la mozzarella. Ce n’était pas mauvais mais j’ai mangé des pizzas bien meilleures. Chéri chou qui aime les vraies pizzas à l’italienne était totalement déçu. Il n’a d’ailleurs pas fini son assiette. En dessert, j’ai pris un fondant au Nutella. Heu… je n’ai pas senti le goût du Nutella, je n’ai pas vu à quel moment il était fondant. Je m’attendais à un gâteau coulant à l’intérieur mais pas du tout.

 

Pizza Kaia
Pizza alsacienne

 

La Vieille Auberge : 22 rue Tourasse – 64500 Saint-Jean-de-Luz

Ce restaurant a l’air d’avoir pas mal de succès, vu la salle bondée. Je peux comprendre pourquoi car nous-même avons apprécié ce restau. Le service est un peu long mais vu le monde ce soir là, je ne suis qu’à moitié étonnée et les plats sont bons. Des plats typiques de la région, bien cuisinés. On s’est régalé.

 

Plats La vieille auberge
Dans l’ordre, piquillos au thon, parillada de la mer, axoa de veau, toast de foie gras

 

Le Café Bleu : 7 esplanade des Gascons – 64600 Anglet

C’est notre restaurant chic du séjour. C’est un maître-restaurateur qui n’accepte des clients que sur réservation. La déco est sobre mais classe. Sur la carte, il y a toute une page pour décrire comment les producteurs sont soigneusement choisis. Ils travaillent avec des producteurs locaux qui sont cités sur la carte. Le service est très bien. Des serveurs disponibles, classes, souriants… Bref rien à dire sur le service et dans l’assiette ça suit. Des plats bien présentés, délicieux et qui arrivent rapidement sur la table. C’est un peu plus cher que les autres restaurants qu’on a choisis mais la qualité est là.

 

Café bleu - ambiance

Cafe bleu - plat
Dans l’ordre, risotto aux fruits de mer, sole meunière et risotto au champagne, fondant au chocolat et boule de glace vanille, profiteroles

 

Meson Portaletas : C/Puerto 21. Donostia-San Sebastian

Quand on entre dans le restaurant, on tombe directement sur un grand bar à tapas. Il y a beaucoup de choix et les tapas donnent vraiment envie. Le service est très correct avec des serveurs qui parlent plusieurs langues pour nous petits touristes. Une déco un peu rustique vraiment sympa. J’ai trouvé les plats un peu légers mais les entrées étant plutôt consistantes ça passe aisément. Les prix sont plutôt raisonnables. Pour une trentaine d’euros, on a un menu entrée – plat – dessert – 1/2 bouteille de vin.

 

Portaletas

Portaletas - interieur

Chipirons à l'encre de seiche
Chipirons à l’encre de seiche

 

Portaletas - joue de veau
Joue de veau et légumes

 

Portaletas Pantxineta
Pantxineta (pornfood râté, je l’avais déjà entamée lorsque j’ai pris la photo)

 

Voilà ! Ma série d’articles sur mes vacances d’été se clôture sur ces quelques images. J’espère que mes articles vous ont plu. En tout cas, merci à vous de prendre le temps de les lire. N’hésitez pas à mettre en commentaires vos bonnes adresses basques. On se retrouve bientôt pour un nouveau post.

 

xoxo

PE

 

 

 

4 réflexions sur « Gourmandises Basques – mes bonnes adresses »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *