A la découverte de Nantes

 

Bonjour tout le monde,

Cette semaine je vous invite à revivre avec moi mon court séjour à Nantes. Cette jolie ville que j’ai découverte la semaine dernière. J’ai beaucoup apprécié mon séjour, je profite donc de ce blog pour vous présenter mon coup de cœur et vous donner les quelques bonnes adresses que j’ai testées. Il faut savoir que Nantes est une ville étudiante qui, par conséquent, est assez animée. Il y a beaucoup d’endroits sympas où sortir, pubs, restaurants, bars… mais aussi pas mal de sites culturels à visiter. Qu’on soit étudiant, parent ou enfant, il y en a pour tous les goûts.

Nantes 2

Le Logement

J’ai loué un F2 d’environ 40 m² pour deux personnes via le site Airbnb (j’aurai l’occasion de vous parler plus longuement de ce site dans un prochain article). La location pour trois jours nous a coûté 174 €, ce qui me semble raisonnable vu la localisation de l’appartement et la qualité des équipements que nous avions à notre disposition. Nous n’avons manqué de rien. Notre hôte nous as bien accueilli et nous a renseigné sur les différents quartiers de la ville. L’appartement était situé sur l’île de Nantes dans un immeuble récent à 15 min à pieds du centre ville ou 5-10 min en vélo et le bus passait au pied de l’immeuble.

 

Transports

 

98997427.QqBGnKhf

C’est une petite ville où tout se fait à pieds ou en vélo. J’y suis allée en voiture pour être libre de me déplacer comme bon me semble et finalement ma voiture est restée garée à la même place pendant tout le séjour. La ville est très bien desservie par les lignes de bus et de tramways. Pour être franche, je n’ai pas utilisé les transports en commun. Nous avons choisis de nous déplacer à pieds ou à vélo car tout était à proximité de l’appartement. Nous avons loué nos vélos via le service Bicloo, équivalent du Vélib parisien. Il y a des pistes cyclables et des stations bicloo dans toute la ville. L’abonnement à la journée coûte 1 € et vous payez vos voyages en fonction de la durée de votre trajet en sachant que la première demi-heure est gratuite. Les calculs sont vite faits. Nous nous sommes abonnés 3 jours, nos trajets n’ont jamais excédés une demi-heure vu que nous étions proches du centre ville. Nous nous sommes déplacés dans toute la ville pendant 3 jours pour la modique somme de 3 €. L’avantage c’est qu’on a éliminé nos restau du soir sur nos vélos, ça déculpabilise !

 

Visites culturelles

Visites Nantes

Nous n’avions pas le temps ni l’envie de tout faire mais il y a pas mal de choses à visiter. Nous avons commencé par les machines de l’ile.

Les machines de l'ile

C’est un site artistique à l’univers imaginaire, mécanique et industriel. Il est constitué d’une grande Nef sous laquelle on peut découvrir l’histoire Navale de Nantes et le projet à travers des expositions et les machines qui se mettent en mouvement. On peut, par exemple, faire le tour du site à bord d’un grand éléphant articulé ou explorer le monde marin sur le carrousel. Une visite à faire en famille, les enfants seront ravis. Nous sommes ensuite passés par le mémorial de l’abolition de l’esclavage. J’étais intéressée par l’histoire de mes origines mais comme son nom l’indique c’est un mémorial, on y apprend pas grand chose, il s’agit juste de ne pas oublier cette sombre période de l’histoire et de donner conscience aux visiteurs de l’ampleur de ces faits. Nous avons pu admirer la belle cathédrale Saint Pierre – Saint Paul puis nous avons ensuite visité le château des Ducs de Bretagne construit sous l’égide du dernier Duc de Bretagne pour en faire la résidence principale de la cour ducale.

Les chateau

Le château est ouvert au public gratuitement pour profiter de la cour intérieure, du jardin et visiter les remparts. Les visites de l’intérieur et du musée ne sont pas très chères, il faut compter moins de 10 € pour une visite guidée. Le château donne vue sur la tour LU qui anciennement était une fabrique des biscuits LU. La marque de biscuits est très présente dans la culture Nantaise car elle a offert au début du XXe siècle de nombreux emplois aux résidents de la région. Aujourd’hui, la tour LU est devenu le Lieu Unique. Si vous aimez vous balader, visitez aussi le quartier Graslin avec son théâtre, le passage Pommeraye, une galerie marchande très jolie avec des sculptures et des moulures au plafond et le jardin des plantes. La ville est traversée par la Loire et l’Erdre, ce qui promet de jolies balades au bord de l’eau pour les amoureux de la nature.

 

Où sortir ?

Comme je vous le disais précédemment, Nantes est une ville étudiante. En plein centre ville, on trouve de nombreuses petites rues avec beaucoup de restaurants et bars à découvrir. Je ne peux pas établir un classement des meilleures tables de Nantes mais je peux vous présenter les endroits que j’ai testé.

 

Le Shelter

 

Le Shelter – 10 rue Armand Brossard – Nantes : Nous y sommes allés le premier soir, par hasard, ça annoncait le ton de notre séjour. C’est une brasserie avec une déco très originale des ballons sur les murs, des paniers de basket en guise de chaise, un smiley géant au plafond, des théières au plafond. C’est drôle, c’est coloré, les serveurs sont jeunes, la musique est actuelle et surtout les plats sont bons, bien présentés et à des prix corrects. En entrée, un camembert rôti au miel, super bon quoique un peu trop coulant puis en plat, un onglet de bœuf avec un gratin dauphinois. Mention spéciale pour le gratin qui était parfaitement cuit. Je termine par une tarte aux fraise délicieuse, la photo est assez parlante. Un seul bémol : la musique était trop forte. On se croirait presque en boite. C’est une super adresse à retenir, c’est le restaurant que j’ai préféré !

 

La Cigale

 

La Cigale – 4 place Graslin – Nantes : On change totalement d’ambiance et de clientèle. On est dans un restaurant classe avec une déco superbe, grands miroirs, lustres et compagnie. L’ambiance est un peu guindée mais les prix bizarrement ne sont pas si élevés que ça. Les plats tournent autour de 20 €, il y a un menu entrée – plat – dessert pour 19 €. On m’annonce sur la carte du saumon avec du chou chinois et du wasabi et on m’apporte du saumon et de la mâche. Bon, j’ai pas capté mais OK je prends, c’est bon quand même. J’ai trouvé que mon magret de canard était trop difficile à mâcher et pas assez fondant. En revanche, la crème brûlée vanille Bourbon était un vrai régal. Bilan mitigé pour ce restau, pas mauvais mais quelques améliorations peuvent être apportées.

 

Au vieux Quimper

 

Au vieux Quimper – 10 rue de la Baclerie – Nantes : Cela faisait un bon bout de temps que nous n’étions pas allés dans une crêperie et nous n’avons pas regretté. Les crêpes était très bonnes et bien garnies. La Quimperoise pour moi et la gargantua pour lui. J’ai pas compris pourquoi il avait droit à de la salade en accompagnement et moi non. Soit. Une crêpe dentelle « délice de Quimper » en dessert. Elle porte bien son nom, rien qu’à regarder la photo j’en salive encore. On est un peu à l’étroit dans cette crêperie minuscule, on nous a installé dans un coin au sous-sol mais on y mange bien. Il faut compter un peu moins de 15 € pour la crêpe, c’est un peu cher mais il y a du choix, le service est assez rapide et c’est plutôt bon.

 

Le nid

Le Nid – Place de Bretagne – Nantes : Je voulais absolument voir ce bar car je l’ai beaucoup vu dans les listes d’endroits à ne pas manquer sur Nantes. Il est situé au 32e étage de la tour de Bretagne. La montée en ascenseur coûte 1 €. C’est un tout petit bar qui n’a rien de très particulier si ce n’est le fait qu’il donne une vue imprenable sur la ville. Malheureusement, le jour où nous y sommes allés, il y avait un vent de dingue au sommet de ce building alors nous ne sommes pas rester longtemps sur la terrasse. A l’intérieur, la déco est simple. Une sorte de héron parcours le bar sur toute sa longueur, les tables et les chaises sont en forme d’œufs. Au niveau des boissons rien de transcendant, des cocktails, des softs… Je suis contente de l’avoir fait pour la vue mais c’est tout. Peut-être qu’il est plus agréable d’y aller un jour où le soleil est au rendez-vous pour pouvoir boire son verre en terrasse bien qu’il n’y aie pas de quoi s’assoir dehors.

 

Le Kitkat cocktail 2

 

Le Kit Kat – 1 rue de la Juiverie – Nantes : C’est un bar à cocktail tout petit, ambiance néons fluos et musique à fond. Spot des jeunes étudiants, j’ai l’impression. Certains semblaient à peine majeurs. Ils ont une super carte de mojitos. La boisson est déclinée sous plein de formes, à tous les fruits… Pour ma part, j’ai goûté le mojito mangue et le mojito mûres. J’ai eu une préférence pour celui à la mangue qui est plus léger. Le barman met des vrais fruits dans le cocktail. Ça change de ce qu’on boit habituellement. C’est un endroit que je recommande pour boire des bons cocktails.

Le bistrô – 15 place du Pilori – Nantes : Nous y sommes allés juste pour voir le match de foot. J’ai voulu faire plaisir à chéri chou qui devenait dépressif à l’idée de rater la demie finale de je ne sais quelle coupe. Et bien ça a été une soirée gâchée. Déjà parce que passer une soirée devant un match de foot pendant mes vacances est un gâchis et ensuite parce que le bar n’était pas terrible. On m’a servi un mojito sans cassonade et sans glace pilée !! Il y avait des gros glaçons entiers. Quand la serveuse est revenue à la table, je lui ai fait part de mon problème et elle m’a répondu qu’elle ne pouvais pas le refaire car elle n’avait plus de menthe, elle m’a donc servi un Cuba libre pour remplacer mon mojito imbuvable et comme elle était sympa et souriante, c’est passé mais bon ce bar ne m’a pas donné envie d’y retourner.

 

Le petit +

 

La ligne verte

 

Ce que j’ai trouvé super sympa c’est que la ville propose un parcours à suivre pour les touristes, qui amène dans tous les quartiers sympas de la ville et vers les sites à visiter. Il s’agit d’une ligne verte tracée sur le sol.

Je vous ai écrit un pavé sur la ville de Nantes mais c’est parce que je voulais vous décrire au mieux ce que j’ai vu de cette ville qui m’a vraiment charmée. J’espère que ça vous donnera envie d’y faire un tour. Ça vaut le détour. Avez- vous déjà visité Nantes ? Quel souvenir en avez-vous ?

A bientôt mes chers passionnés.

 

PE

4 réflexions sur « A la découverte de Nantes »

  1. ça fait plaisirs de lire un article comme le tien sur ma ville =)
    LA Cigale est un restau super chicos, mais qui n’assure pas vraiment niveau qualité surtout avec les fruits de mer. Tu as eu de la chance de ne pas avoir été malade 😉
    Tu as déjà visité une bonne partie; le top c’est de venir en juin quand il lance le voyage à Nantes. La ville se rempli d’oeuvre d’une centaine d’artistes, c’est magique !

  2. Je te remercie ♥
    Le récit de ton séjour est super complet et reflète ma belle vie nantaise !
    Le vieux quimper est une très bonne adresse !
    Le nid , il faut y aller que pour la vue et la déco 😉
    La Cigale, le mieux est d’y aller pour un goûter pour profiter du cadre, la qualité des repas est effectivement décevante.
    Il faudra revenir, tellement de choses à faire encore et à voir. N’hésite pas à me contacter pour une prochaine visite 🙂

    1. Merci pour ton commentaire Bonnie, je suis ravie de constater que ce que j’ai perçu de cette ville est réaliste. Et je ne manquerai pas de te contacter si j’y retourne, c’est très gentil de ta part. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *